Category Archives: course

Enseignement: Fairy Tales and Folks Tales (Été 2017)

Le département de Modern Languages and Cultural Studies m’offre un nouveau cours à enseigner cet été. À première vue, le cours en question ne semble pas tout à fait convenir à mon bagage académique qui est principalement axé autour de la culture japonaise, de la ludologie et des humanités numériques. Exit la littérature électronique de cet automne, bienvenue Cendrillon, le Petit Chaperon Rouge et autres Hansel et Gretel. De juin à juillet j’enseigne C LIT 243: Fairy Tales and Folks Tales.

L’objectif du cours n’a rien de révolutionnaire. Il s’agit de guider le développement d’une compréhension historique de certains contes de fées chez l’étudiant sous plusieurs axes, mais à travers une approche principalement basée sur relation entre l’auteur, le lecteur et contexte. Nous passerons ainsi des classiques des frères Grimm et de Marie-Jeanne l’Héritier (Ricdin-Ricdon) aux reformulations contemporaines de leurs histoires. En plus de projections d’un ou deux films, nous analyserons quelques œuvres de fiction interactive afin de situer la place des contes de fées aujourd’hui. Donc, beaucoup de lecture, mais aussi beaucoup d’analyse et de discussion en classe.

J’apporte un changement relativement important au déroulement normal de ce cours cet été. À la fin de la session, les étudiants devront remettre une nouvelle interactive codée à l’aide de Twine. L’idée est de permettre aux étudiants de faire la synthèse de leurs acquis à travers une plateforme créative en tant que complément aux autres méthodes d’évaluation traditionnelles (essais, examens et autres). J’ai pu noter dans mon cours précédent que la plupart des étudiants sont très à l’aise face à certaines formes textuelles interactives comme le jeu vidéo. Twine nous permet d’étudier ces principes en passant outre l’apprentissage d’un langage de programmation, ce qui est excellent dans le cadre d’un cours d’été. Éventuellement, je partagerai ces nouvelles sur ce blogue, ou sur une autre plateforme.

Course: Cyberliterature

Poster_CLIT210_PowerPoint (1).jpg

I am about to close the books on my very first teaching experience as a principal instructor at the University of Alberta. This Cyberliterature class was a fantastic challenge, a great opportunity to expand my horizons on various forms of electronic literatures, as well as a chance to unpack some of the internet culture that we usually take for granted (memes, rage comics, fan fiction and so on). One of the objectives that I had for this particular incarnation of the class was to create a more culturally diverse corpus that previous years, and I think that the week dedicated to cell phone novels and visual novels worked great in this regard. I also experimented with integrating VR material as a text to be discussed in class, which was difficult a first to get going due to the technical requirements of this technology, but turned out to be well worth it.

20170405_112504

Thanks again to the staff in MLCS for their trust and this opportunity.